Rechercher sur le site de Collégien
Accueil > Cadre de vie > Prévention, sécurité et tranquillité publique > Les acteurs

Les acteurs

La Police Nationale, acteur de 1er plan

Placée sous l’autorité du Préfet et l’état major de la direction départementale de la sécurité publique.

Parmi les missions prioritaires :

  • la sécurité des personnes, des biens et des institutions : assurer au quotidien, à titre préventif et répressif, la surveillance de la voie publique, l’accueil du public, réception et enregistrement des plaintes, mains courantes et, en cas d’urgence (appel au 17 « police-secours »), secours et assistance aux victimes 

  • la police judiciaire, chargée de l’investigation : constatation des infractions, recherche des auteurs, enquête sur les éléments de preuve nécessaires à l’établissement et la qualification des faits, et donc à la manifestation de la vérité

  • le maintien de l’ordre public : sécurisation de la population dans les situations sensibles (manifestations, opérations à haut risque)

  • le renseignement territorial : recherche et traitement d’informations pour lutter contre le terrorisme et les mouvements radicaux sur le territoire national



La ville de Collégien est située en zone de compétence Police, rattachée à la circonscription d’agglomération de Noisiel. 

Le nouvel hôtel de police de Torcy, ouvert en juin 2023, accueille le public 7 jours/7 et 24h/24. 



©Ville de Torcy


Hôtel de police
10 Rue Gérard-Philipe
77200 Torcy

01 71 44 40 00
Uniquement en cas d’urgence, appeler le 17 (« police-secours ») ou 112, pour alerter de faits en cours (accident de la circulation, trouble à l’ordre public, atteintes aux personnes ou aux biens, faux démarcheurs…)

 

  
Pour vous aider dans vos démarches d’information, de signalement ou préparer un dépôt de plainte :
www.masecurite.interieur.gouv.fr
www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr (à noter : il est nécessaire d'aller au Commissariat de police de Torcy pour finaliser et signer la plainte définitive)
 

La municipalité, acteur de proximité

Le maire, officier de police administrative et judiciaire

Le maire est responsable de l'animation, sur le territoire de sa commune, de la politique de prévention de la délinquance et de la coordination de sa mise en œuvre.

Il dispose d'une compétence propre en matière de prévention de la délinquance liée notamment à ses pouvoirs de police :
 

  • Police administrative :

Exercée par le maire sous l’autorité du préfet et le contrôle du juge administratif.
Il s’agit des mesures d’ordre préventif prises pour éviter toute atteinte à l’ordre, la sécurité et la salubrité publiques, pouvant faire l’objet d’arrêtés du maire, en référence aux dispositions légales et réglementaires applicables.
Elle concerne des domaines divers : circulation et stationnement, protection des mineurs, funérailles et cimetières, environnement, régulation d’activités professionnelles, animaux errants et dangereux, périls sur immeubles ou logements insalubres, réunions et rassemblements, hospitalisation d’office, etc.
 

  • Police judiciaire :

Exercée sous l’autorité du procureur de la République et le contrôle du juge judiciaire.
Il s’agit des mesures d’ordre répressif visant à sanctionner les atteintes à l’ordre, la sécurité et la salubrité publiques, en constatant les infractions, recherchant les auteurs, établissant les actes (rapports, procès-verbaux) de poursuite.

Le maire, en sa qualité d’officier de police judiciaire, est également tenu de signaler sans délai au procureur de la République les crimes et délits dont il a connaissance dans l’exercice de ses fonctions.
 

La médiation de proximité

En appui du maire, M. Philippe LEMAIRE, Conseiller municipal délégué à la « Prévention, sécurité et tranquillité publiques », joue un rôle actif au quotidien, notamment de médiation de proximité auprès des administrés.
Il a pour mission de recueillir leurs signalements ou difficultés, étudier et apporter des éléments de réponse ou orienter vers les interlocuteurs compétents, et favoriser la résolution amiable des conflits.
Il est assisté techniquement et administrativement par les services communaux concernés, et notamment le chargé de mission auprès de la direction générale sur l’élaboration et la mise en œuvre des dispositifs portés dans le projet de service prévention, sécurité et tranquillité publiques.

Faire un signalement
 

Commission municipale « Prévention, Sécurité et Tranquillité publiques »

Cette commission, émanation du conseil municipal, est chargée d’examiner et étudier les actions et outils à mettre en place, dans le cadre du projet de service, et émet des avis afin d’appuyer les décisions municipales (délibérations du conseil ou arrêtés du maire).
 

  • M. PINOTEAU Marc, Maire (président)

  • Philippe LEMAIRE, conseiller municipal délégué à la prévention, sécurité et tranquillité publiques (vice-président)

  • Jocelyne BASTIEN

  • Isabelle JEAN-CHARLES

  • Michel CARRON

  • Sylvie BERTHE

  • Juan CUCCIA

 

   

La Communauté d’Agglomération de Marne et Gondoire, actrice de la coopération

Dans le cadre des compétences obligatoires exercées par la communauté d’agglomération, le conseil intercommunal de sécurité, de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CISPDR) de Marne et Gondoire est une instance de concertation et coopération entre les élus locaux et acteurs de la prévention et de la sécurité publique.

Il se réunit sous différentes formes :

Conseil plénier 

Sous la présidence du président de l’intercommunalité, les maires des 20 communes membres, et les représentants du préfet ou sous-préfet, du procureur de la République, des forces de sécurité publique (police nationale et gendarmerie) et de secours (sapeurs-pompiers), de l’Éducation nationale, des services préfectoraux de prévention spécialisée, et départementaux de l’action et cohésion sociale.
 

Conseils restreints au niveau des maires

Groupes thématiques :

  • « Prévention des jeunes exposés à la délinquance – Éducation nationale »

  • « Violences intrafamiliales – Violences faites aux femmes – Aide aux victimes »

  • « Tranquillité publique – Bailleurs sociaux et privés »

  • « Tranquillité publique – Polices municipales, police nationale, gendarmerie nationale »

 

Le CISPDR définit les priorités stratégiques, décline les objectifs et coordonne les actions à planifier au niveau intercommunal, en cohérence avec les stratégies nationales et départementales de prévention de la délinquance.

Les travaux du CISPDR ont permis de conclure :
 

  • Un contrat de sécurité intégré (CSI) 2022-2026 avec le représentant de l’État (le préfet), formalisant les engagements respectifs sur les moyens humains, matériels et financiers à mettre en œuvre en matière de sécurité (volet répressif), de réponse pénale (volet justice de proximité), et de prévention (dispositifs socio-éducatifs de lutte contre la délinquance) ;
     

  • Une convention de partenariat pour le renforcement de la justice de proximité avec le parquet du Tribunal Judiciaire de Meaux, proposant aux maires la mise en place supervisée de mesures alternatives aux poursuites judiciaires, visant à formaliser certaines procédures, intervenir directement auprès des auteurs d’incivilités ou d’infractions légères, pour pouvoir agir sur certains facteurs et causes en amont de risques de dérive délinquante.

 

Pour en savoir plus 
 

Les numéros d'urgence à connaître

15 – SAMU
17 – Police-secours (ou Gendarmerie)
18 – Sapeurs-pompiers
112 – numéro pour toute urgence dans un pays européen
114 – numéro pour les personnes sourdes et malentendantes (accessible par SMS, tchat ou visio)
115 – SAMU Social



VOIR AUSSI
Démarches et infos pratiques

Actus

Commission d'attribution des places à la crèche

LES PUZZLES ENTRENT À LA MÉDIATHÈQUE DE LA COURÉE

BAR ÉPHÉMÈRE À LA COURÉE

Agenda

PAROI
12/01/2024 à 00:00

Repas partagé : Repas gratiné
26/02/2024 à 12:00

Les rencontres intergénérationnelles
28/02/2024 à 11:30