A LA UNE

Cororigolo

Alerte météo : la séance est maintenue mais dans le gymnase !!!!! Une après-midi jeux pour toute la famille dès 5 ans et un ciné plein air, tout ça en apprenant les mesures barrières, pfiou !

Image - A la uneImage - A la une

Image - A la uneImage - A la une

Recevoir nos newsletters

S'abonner

Collégien alerte SMS

S'abonner

social

 
Accueil Actualités Soutien à Laurent SIMON, maire de Chalifert, agressé
Soutien à Laurent SIMON, maire de Chalifert, agressé PDF Imprimer Envoyer

25.08.2020 Marc PINOTEAU, maire de Collégien et l'ensemble des conseillers municipaux, sont choqués par l'agression dont a été victime, hier soir,Laurent SIMON, maire de Chalifert : " Nous regrettons la dégradation des rapports humains et nous condamnons fermement la montée de la violence envers les représentants des institutions qui œuvrent au quotidien au service de l'intérêt général et du bien-être de tous".

 

 

COMMUNIQUÉ DE L'ASSOCIATION DES MAIRES D'ÎLE-DE-FRANCE

Agressions contre les maires : le maire élu préféré des français ou punching ball !

Une fois encore un maire vient d’être la victime d’une agression physique et verbale inacceptable.

Laurent Simon, maire de Chalifert (77), a été violemment frappé au visage et aux côtes en tentant de régler un conflit de voisinage.

« Le recours à la violence envers des élus exerçant leur mandat, devient systématique et nous ne pouvons accepter que « l’élu préféré des français » serve de punching-ball et prenne des coups de la part d’individus qui en veulent à la terre entière et qui refusent qu’on leur rappelle les règles du vivre ensemble », insistent les membres du bureau de l’Association des Maires d'Ile-de-France et son président Stéphane Beaudet. Tous sont particulièrement choqués par la multiplication des agressions à l’encontre d’élus locaux dans l’exercice de leurs fonctions.

L’agression contre le maire de Chalifert a été filmée et la vidéo révèle la violence avec laquelle Laurent Simon a été frappé à plusieurs reprises. « Les élus n’ont plus, face à eux, des citoyens avec lesquels il est possible de dialoguer mais des délinquants qui polluent le vivre ensemble. Plus que jamais les maires ont besoin qu’on leur donne les moyens d’exercer leur mandat en toute sécurité et l’AMIF réclame des sanctions exemplaires contre les agresseurs du maire de Chalifert », martèle le président de l’AMIF.

En première ligne face aux incivilités et aux comportements délictueux, les maires ne doivent pas rester seuls et sans moyens. Le Gouvernement doit très vite trouver des solutions parce que nous ne pouvons accepter ce qui ressemble à une escalade de la violence envers les corps constitués et les représentants des institutions.

L’AMIF contribuera à mettre fin à ces situations inacceptables en initiant dès la rentrée une enquête auprès des maires d’Ile-de-France, afin de recueillir davantage d’éléments permettant de prendre précisément la mesure du phénomène dans notre région.

L’AMIF apporte tout son soutien à Laurent Simon et lui souhaite un prompt rétablissement.