Colore Collégien 2 : c'était bien Imprimer

:-) Merci pour votre participation ! Merci d'avoir donné des couleurs au printemps !

 

 

Dimanche 14 avril, le collectif festif et citoyen de Collégien a rendu possible, pour la deuxième fois, l'exploit d'organiser une course à obstacles ludique et festive pour toute la famille, dans le parc de la Brosse.

Le collectif festif et citoyen est un dispositif municipal composé d'élus, de la technicienne du service vie locale et d'habitants bénévoles. Ce dispositif vise à soutenir l'initiative citoyenne et à accompagner des projets en cohérence avec la politique municipale dans des domaines très variés : solidarité, citoyenneté, fêtes, prévention, humanitaire, cuisine, bricolage, environnement, échange de savoir-faire...

Colore Collégien a été initié par trois Collégeois qui ont soumis leur idée d'organiser une course à obstacles intergénérations. Une fois l'idée et la faisabilité actée, c'est un noyau de 20 personnes qui a œuvré à l'élaboration et à la réalisation du projet, rejoint ensuite par une bonne troupe de bénévoles pour le jour de l'événement. Fort du succès de la première édition qui avait réunis près de 500 participants et plus de 70 bénévoles, l'équipée s'est reformée pour écrire un deuxième épisode à l'aventure, cette fois avec plus de 800 participants et 100 bénévoles coordonnés par le service vie locale et grandement épaulés par les services techniques !

 

L'équipe des bénévoles de Colore Collégien 2

Un grand merci à tous nos soutiens et sponsors :

 

Si Colore Collégien est une course sportive, même s'il n'y a pas de classement, c'est aussi, pour petits et grands l'occasion de s'adonner aux joies de se traîner dans la boue, de se couvrir de pigments (de l'amidon de maïs !!), de se déguiser, pour certains, de se dépasser, de s'amuser tout simplement. Et ça fait du bien !

Collégien a donné des couleurs au printemps !

 

Vous pouvez trouver toutes les photos  :

  • du photobooth

  • du village

  • de la course

sur la page Facebook du Collectif festif et citoyen

© Photographies Yann Pirou et Boris Taieb