A LA UNE

Collégien dans la rue >> In the street

Les greniers, les spectacles, les arts, les tablées, les manèges dans la rue ! Dimanche 24 septembre et un peu avant...

Image - A la uneImage - A la une

Image - A la uneImage - A la une



 
Accueil Actualités Revoir les bons moments
Revoir les bons moments PDF Imprimer Envoyer

Le samedi 24 juin dernier, Collégien fêtait la musique.

- - - - - - - - - - - - - -

Galerie photo :

>>> Toutes les images de la fête de la musique 2017 à Collégien

Copyrights Hélène Peter, Yann Piriou, Marion David, Isabelle Lérable

- - - - - - - - - - - - - -

 

Transats et palettes pour profiter de la musique en mode farniente, en mode tresse-de-gazon, en mode soleil-dans-les-guirlandes, en mode pieds-nus-sur-l'asphalte, pique-nique sur les pelouses (bien vu ceux qui avaient prévu la réunion amicale !), effluves de galettes bretonnes (et quimpéroises) toutes chaudes, quelques fleurs sur les tables pour le sourire, "Dans le port d'Amsterdam" dans les oreilles ou la B.O du blockbuster Indiana Jones au violoncelle, les doux froufrou d'instruments dont nous n'avons pas le nom soutenant les voix cristallines des petits loulous, le réconfort de bons vieux standards de jazz nés dans les bas-fonds de New York, la résonance de trente djembés qui font battre le cœur plus fort, l'énergie hautement contagieuse d'une kyrielle d'enfants reprenant en chœur Don't fear the reaper des Blue Öyster Cult en sautillant, quelque chose de l'Afrique qui nous secoue l'âme, formulé à nos oreilles d'oublieux par le groupe Sodia qui par le récit, le rythme et la danse nous parle de ce qui nous lie ; ne nous demandez pas de choisir, on prend TOUT !

 

Comme un air de fête, comme un petit bal perdu, comme dans la chanson de Bourvil...

" Non ! je n'me souviens plus
Du nom du bal perdu
Ce dont je me souviens
C'est qu'ils étaient heureux
Les yeux au fond des yeux

Et c'était bien

Et c'était bien. "

 

 

 

 

 

Enregistrer