A LA UNE

Semaine festive et solidaire

Du 3 au 9 décembre 2017, tout le monde s'y met ! Voilà le programme...

 

Image - A la uneImage - A la une

Image - A la uneImage - A la une

Image - A la uneImage - A la une

Image - A la uneImage - A la une

Image - A la uneImage - A la une



 
Accueil Actualités Fortes chaleurs
Fortes chaleurs PDF Imprimer Envoyer

Adoptez les bons gestes, protégez-vous, protégez votre entourage. Quelques conseils et les modalités d'inscriptions en mairie pour lespersonnes âgées ou handicapées.

 

Plateforme téléphonique "canicule info service" 0 800 06 66 66 (appel gratuit) ouvert en cas d'épisode de forte chaleur, tous les jours de 9h à 19h.

 

 


Le service social de la mairie met en place le plan canicule sur la commune en cas d'alerte canicule :

La commune propose à toute personne âgée de plus de 65 ans, de plus de 60 ans reconnue inapte au travail ou handicapée, de se faire connaître en mairie. L’inscription à ce dispositif est facultative. En cas de déclenchement du plan canicule par les services de l’État, la commune mettra en œuvre un ensemble d’actions : contact régulier par téléphone, distribution d’eau… si vous n’êtes pas concerné par ce dispositif, peut-être l’un de vos voisins en a-t-il besoin, invitez-le à s’inscrire.

Inscription en mairie (peut être réalisé par le représentant légal)


  • Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez les à s’inscrire sur la liste de la mairie afin de recevoir de l’aide de bénévole pendant une vague de chaleur : Avant la canicule, les personnes âgées, isolées ou handicapées peuvent se faire connaître auprès des services municipaux pour figurer sur le registre communal afin que des équipes d’aide et de secours puissent leur venir en aide en cas de vague de fortes chaleurs.
  • Faites une liste des lieux climatisés (ou frais) où se rafraîchir près de chez soi et ouverts en été : grande surface, cinéma...
  • Constituez sa trousse réunissant le matériel nécessaire pour lutter contre la chaleur (« trousse canicule ») : brumisateur, ventilateur et thermomètre médical (non frontal).
  • Apprenez à reconnaître les signaux devant déclencher l’alerte et les gestes à faire si besoin.


Agir en période de canicule


S’hydrater et maintenir le corps au frais


  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif. Evitez sodas et autres boissons sucrées. Evitez les boisons à forte teneur en caféine (diurétiques) et ne buvez pas d’alcool.
  • Portez des habits amples, légers, clairs. Préférez le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration.
  • Utilisez ventilateurs et brumisateurs. L’usage simultané est le plus efficace.
  • Prenez régulièrement des douches fraîches (mais pas froides).
  • Si l’habitation ne peut pas être rafraîchie, prévoyez de passer plusieurs heures par jour, dans un endroit frais, proche de votre domicile et repéré à l’avance.
  • Pendant les heures les plus chaudes, reposez-vous, dans un lieu frais.


Alimentation

  • Buvez régulièrement de l’eau.
  • Ne buvez pas d’alcool.
  • Préférez les fruits et légumes crus et les plats froids.
  • Si une cuisson est nécessaire, optez pour celle qui peut être effectuée hors de toute surveillance afin de ne pas être en contact avec une source de chaleur (ex au four).
  • Mangez en quantité suffisante (ni trop, ni trop peu).


Limitez au maximum votre activité physique

  • Proscrivez tout effort (sport, jardinage, bricolage),
  • Reportez ce qui est urgent aux heures fraîches,
  • Si vous devez faire une activité, mouillez votre T‑shirt et votre casquette avant de les enfiler, laissez-les sécher sur la peau et renouveler le procédé.


Garder des relations sociales régulières

  • Appelez les membres de votre famille au téléphone.
  • Si nécessaire, demandez de l’aide à vos voisins.

Proposer son aide aux plus fragiles : soyons solidaires face à une menace collective


Et au quotidien, des habitudes à adopter pour que tout se passe bien :

  • Appelez vos voisins et vos amis : ne restez pas isolé.
  • Pensez à aider vos proches, surtout ceux qui risquent de ne pas demander de l’aide à temps. Organisez-vous avec les membres de votre famille, vos voisins pour rester en contact tous les jours avec les personnes âgées, isolées ou fragiles. Ce geste d’aide mutuelle peut s’avérer décisif.
  • Protégez votre habitation contre la chaleur. Si votre habitation ne peut pas être rafraîchie, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais repéré à l’avance et facilement accessible.
  • Éviter les efforts aux heures les plus chaudes.
  • Agissez rapidement en cas de signes qui doivent alerter (chez soi et chez les autres).


Enregistrer

Enregistrer