A LA UNE

L'été ici

Bel été, ici aussi ! Bonnes vacances et bullez sans complexes...

Image - A la uneImage - A la une

Image - A la uneImage - A la une

Image - A la uneImage - A la une

Image - A la uneImage - A la une

Recevoir nos newsletters

S'abonner
 
HOMMAGE PDF Imprimer Envoyer

L'avenue Michel-Chartier en quelques coups de pinceaux...

 

C'est samedi 1er octobre qu'avait lieu l'hommage à Michel Chartier et l'inauguration de l'avenue Michel-Chartier : un temps pour l'histoire, un temps pour la création collective, un temps pour la convivialité sous un soleil bienvenu…

 

Les parcours


C’est aux quatre points cardinaux de la commune, vers 10 h 15, que les rendez-vous étaient pris pour un petit voyage dans les trente dernières années de l'histoire de notre commune. Sur le chemin des quatre parcours, les plaques de la nouvelle avenue Michel-Chartier ont été inaugurées.

 

>>> Galerie photo des parcours dans la commune

>>> Galerie photo des panneaux « historiques »

 

 

Une œuvre collective

Vers 11 heures, place Mireille Morvan : chacun a pu jouer du rouleau et peindre le bitume, enfants, ados, sous-préfet, Collégeois de tous horizons, élus, associatifs, artistes, collègues, amis et famille

 

 

Temps des discours


Après le discours de Marc Pinoteau, le maire, Armelle Chartier, femme de Michel Chartier et Gérard Branly, sous-préfet, ont pris la parole.

>>> Discours du maire

 

Plaque commémorative

Une plaque a été inaugurée sur le fronton du bâtiment des services enfance, petite enfance et jeunesse donnant sur l’avenue Michel-Chartier

 

>>> Galerie photo de la matinée d’hommage

 

 

Un grand merci à tous les participants ainsi qu’à l’enseigne Carrefour qui a offert le pot

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Administratif

Les services de la mairie restent à la disposition des riverains de l’avenue Michel-Chartier pour toute aide dans les démarches de changement d'adresse.

Vous pouvez prendre rendez-vous auprès de la mairie de Collégien au 01 60 35 40 00

>>>> Télécharger le guide des démarches

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Un homme, un hommage

Michel Chartier

Conseiller municipal de Collégien de 1983 à 1995

Maire de Collégien de 1995 à 2014

Président de la communauté d’agglomération de Marne-et-Gondoire de 2001 à 2015

Nommé maire honoraire de Collégien en 2015

Chevalier de la Légion d'honneur en 2015

 

Les grandes dates de l'action politique de Michel CHARTIER

En tant que conseiller municipal puis maire-adjoint de 1983 à 1995 et maire de Collégien de 1995 à 2014 :

 

Une politique enfance novatrice


1984
Construction du groupe scolaire des Saules.

1990
Construction du centre de loisirs et du foyer des jeunes, autour d’un projet en direction de l’enfance et de la jeunesse.

1996
Ouverture de la Maison des petits pieds et création du Relais parents assistantes maternelles.

1998
Mise en place du projet de la Place de l’Enfant.

2009
Ouverture  du jardin d’enfants.

 

Une politique culturelle ambitieuse

1989
La fête du bicentenaire suivie des fêtes du mois juin.


1996
Inauguration de la Courée, avec un projet culturel autour de la diffusion (une salle de spectacle de 160 places), de la formation (une école du spectacle, danse, théâtre, musique) et de la création
avec la fabrique de spectacles.

 

Une politique de logement diversifiée


1995–97
Construction des maisons Patios, prix du Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement de Seine-et-Marne en 1998.

1998

Construction du quartier de la Poste.

2000
Construction du quartier du Pré Saint-Rémy.

2012
Construction du quartier de la Brosse.

2015
Cœur de village d’intérêt communautaire.

 

Une politique sportive pour tous


1993
Mise en place d’ateliers sportifs, ouverture du gymnase d’envergure régionale, muni d’un dojo et d’une salle de gym.

2012
Création du parcours santé au sein du Parc de la Brosse.

2013–14
Création du Parc Loisirs et Sports autour des terrains de foot.

 

Une politique pour le lien social et associatif


1998
Création de l’Office Municipal du Sport fédérant 25 associations sportives.

2001
Création du service social.

2009
Création de la Maison communale Lucien Zmuda pour la vie des associations et  la vie familiale.

2009
Création de l’espace 3e âge.

 

Une politique environnementale pour le plaisir de tous


2004
Création du circuit des liaisons douces qui irrigue Collégien (grand prix de l’environnement régional 2005).

2006
Requalification de l’ensemble de la rue de Melun avec une large place faite aux piétons.

2014
Création des jardins potagers partagés communaux au quartier de la Brosse. Ouverture de Collégien vers la vallée de la Brosse et le parc de Rentilly avec l’adhésion en 2002 de Collégien à Marne-et-Gondoire, dont il a été président depuis la création.

 

En tant que président de Marne-et-Gondoire de 2001 à 2015 :

 

Développement de l’intercommunalité


2001
À l’initiative de la création de la communauté d’agglomération de Marne-et-Gondoire passée progressivement de 9 à 18 communes.

 

Un projet de territoire ambitieux et concerté


2013
Approbation du SCoT de Marne, Brosse et Gondoire.
Un plan de logements pour tous

2010
Le projet de cœur urbain est lauréat de l’appel à projet « Nouveaux quartier urbains ».

2011
Approbation du Programme Local de l’Habitat (PLH)

2012
Création de la ZAC du site Saint-Jean (secteur de l’ex-hôpital) à Lagny-sur-Marne avec une réflexion menée conjointement avec l’urbaniste Alexandre Chemetoff.

2012
Création de Marne-et-Gondoire Aménagement. Un développement économique favorisé

Aménagement et gestion de plusieurs zones d’activités économiques.

2014
Lancement des paniers salariés.

2015
Requalification des zones industrielles de Lagny et Saint-Thibault.

 

Une structuration des déplacements

 

Développement de l’offre de transports collectifs sur le territoire.

2011
Restructuration du pôle gare de Lagny-Thorigny-Pomponne.

2012
Lancement du schéma directeur des liaisons douces.

2014
Lancement du déploiement des stations d’écomobilité pour véhicules électriques en auto-partage.

2015
Ouverture de la première consigne VELIGO.

 

Un environnement valorisé


2003
Prix de l’environnement pour la restauration de l’étang

2006
Lancement d’un programme pluriannuel d’assainissement.

2007
Aménagement de circulations douces, réhabilitation et valorisation de la vallée de la Gondoire.

2009
Aménagement des bords de Marne à Pomponne.

2012
Lancement du PPEANP (Périmètre de Protection des Espaces Agricoles et Naturels Périurbains) approuvé en 2014.

2014
Création de la zone humide de Conches.  

2014
Marne-et-Gondoire reçoit le prix « Capitale de la biodiversité ».


 

Des équipements et des services publics pour tous les habitants


2003
Inauguration du parc à l’anglaise du Domaine de Rentilly.

2003
Inauguration du Moulin Russon et du Parc des Cèdres.


2004
Lancement du festival Printemps de paroles.

2005
Création de l’Office de tourisme de Marne-et-Gondoire.

2005
Lancement du marathon de Marne-et-Gondoire.

2006
Inauguration de la halte fluviale à Lagny.

2006
Ouverture du Parc culturel de Rentilly.

2008
Lancement du festival Frisson baroque.

2008
Ouverture du centre aquatique.

2011
Création de Musique en Marne-et-Gondoire (conservatoire intercommunal et développement musical).

2012
Lancement du portail documentaire des bibliothèques.

2012
Inauguration d’une fosse de plongée de 20 m de profondeur.

2014
Inauguration du château de Rentilly, centre d’art contemporain.

2015
Signature du protocole d’accord portant sur la Maison de Santé pluri-professionnelle de Marne-et-Gondoire.

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Texte de Didier Mériot, premier adjoint au maire de Collégien, paru dans l'Écho 110 - janvier 2016

"La vie est faite de rencontres et de hasards. C’est par hasard, un dimanche matin de juin 1980, lors d’une sortie vélo, que Michel a découvert le petit village de Collégien.
Le dimanche après-midi, la famille Chartier visitait le pavillon témoin de la ZAC des Bons Enfants, pour emménager au printemps 1981.
Ingénieur des Ponts et Chaussées, haut fonctionnaire d’État, le jeune Collégeois a très vite été contacté par les élus locaux de l’époque. Dès 1983, il est élu conseiller municipal. Le village en pleine expansion, avec l’arrivée de plus d’un millier d’habitants, doit prendre une décision importante concernant l’école communale située alors dans les bâtiments de l’ancienne mairie.
Bien qu’une majorité du conseil municipal ait orienté son choix pour des constructions provisoires de classes type « Algeco », Michel a su avec une minorité d’élus imposer la construction d’un véritable groupe scolaire sur les terrains des Saules.
C’est lors d’un concours de pétanque en 1988 que j’ai rencontré Michel. Enfant de Collégien, Michel me demande d’être candidat sur la liste de Lucien Zmuda pour le nouveau mandat (1989 – 1995). Jeune élu, c’est à la communication et l’élaboration des premiers Échos que j’ai pu prendre toute la dimension idéologique et politique de cet homme hors-norme. « Je ne suis pas énervé, je suis passionné » aimait dire Michel. Durant les différents mandats, il a toujours su garder une cohérence et une orientation visionnaire dans les politiques mises en place. Elu maire de Collégien en 1995, Michel plaçait l’intérêt public bien au-dessus de l’intérêt personnel. Nommé premier adjoint à ses côtés pendant plus de 12 ans, je veux témoigner dans ces quelques lignes de toute la force et la volonté de cet humaniste au service de notre village. Le souvenir de nos réunions passionnées du jeudi soir où chacun exprimait ses positions ou ses réserves, et le coup de téléphone du vendredi matin où après une nuit agitée, Michel intégrait les remarques de chacun pour aboutir à un projet commun. Perfectionniste, Michel nous rappelait que nous avions tous une marge de progression.  
Souvent catalogué comme « autoritaire », souvent caricaturé dans des tracts odieux, Michel a su élever la fonction d’élu, bien au-dessus de la mêlée. Michel aimait rappeler que la fonction d’élu demandait une exemplarité dans nos fonctions publiques mais aussi privées. Passionné, il a œuvré sans relâche pour l’intérêt de tous jusqu’à son dernier souffle, soucieux du moindre détail, il a su assurer la pérennité de ses politiques publiques, reconnues au plus haut niveau de l’État. Il a été promu en juillet dernier par le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, au rang de chevalier de la Légion d’honneur. Il nous laisse aujourd’hui un très bel héritage.
Nous ne t’oublierons pas."

Didier Mériot

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Tous droits réservés – © Mairie de Collégien

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer